• Premières récoltes

     

    Vendredi, avant la pluie annoncée tout le week-end, j'ai cueilli les pommes Reines des reinettes. Et j'ai grapillé quelques figues mûres sur les branches basses de l'arbre :

    Premières récoltes

    L'arbre est immense et en haut, les figues murissent plus vite :

    Premières récoltes

    C'est le royaume des étourneaux qui y campent du matin au soir, chantent, gazouillent, crient :

    Premières récoltes 

    Ils déchiquettent les figues à grands coups de becs :

    Premières récoltes

    Et ces restes font le bonheur des papillons amateurs de sucre :

    Premières récoltes

    Premières récoltes

    La pluie a fait pourrir quelques figues mures mais ce n'est pas perdu ! Les frelons en raffolent !

    Premières récoltes

     

    Bises et bonne journée 


  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Octobre à 20:01

    Bonsoir Sylvaine, 

    La pluie garde la verdoyance de la nature malgré la météo bien frisquette déjà ... Le temps des récoltes de pommes est arrivé, on va s'en régaler sous toutes les formes , tu as le bonheur d'avoir des figues, par chez nous il y en a peu et nous n'en n'avons jamais planté mais les tiennes ont fière allure . Bonne soirée avec les bises de ma campagne ch'ti ! Nicole

    2
    Carole Tahar
    Mercredi 6 Octobre à 14:11

    Bonjour Sylvaine!

    En dehors de la belle récolte de ton Vieux Clos,  ton billet me fait penser à un  sujet des infos ce midi, sur un marché à Toulouse. Marché réputé pour être déjà le moins cher de France mais qui a une autre réputation...celle de permettre en toute fin de marché, à ceux qui en ont le besoin pour des questions financières, jeunes étudiants ou en recherche d' emploi, moins jeunes ou  gens de la rue et quelques autres demandeurs deviennent les "glaneurs" de cette  fin de marché!

    Quand les fruits et légumes n' ont pas trouvé leurs clients, tomates fragiles, melon bien avancé...etc, plutôt que de jeter, les cagettes parfois encore  remplies, sont proposées aux "glaneurs" du marché!

    Je sais que ça se fait un peu ailleurs aussi, mais le regard reste souvent négatif sur la pauvreté  des gens qui comme on disait avant "fouillent dans les poubelles".

    C 'est un peu comme une chaîne alimentaire de bon sens, en  perdre le moins possible de tout ce qui est produit pour nourrir,  et ça vaut pour l' humain comme sur ce marché...ou sur le haut de ton  figuier, rien ne sera perdu!

    Une belle leçon de morale que nous envoie la nature, plumes ou butineurs gourmands nous indiquent le chemin,

    celui du partage et du non-gaspillage!

    Bises,

    Carole.

    3
    Vendredi 8 Octobre à 07:17
    Marie-Claude

    Cette année les figues ont du mal à mûrir dans notre coin, après les gelées d'Avril la saison n'a pas été assez ensoleillée pour que ces délicieux fruits viennent à maturité .

    Bises

    MC

    4
    Lundi 18 Octobre à 11:18
    Pantoufle

    Oh, comme je t'envie les figues !!! Il faudra que je plante en figuier ici, j'en meurt d'envie !

    Pour les pommes (et poires) on ne manque pas en revanche :P

    Bises Sylvaine, et belle semaine !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :